AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2016
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Sur les routes
Métier: Sorcière

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Mar 22 Mar - 21:59
Les "trucs bizarres" comme le dit bon nombre d'habitants de Cocorico ont toujours exister, surtout si quelques curieux se dirigent vers les ruines Sheilkha se trouvant à des lieux de Cocorico. Avec les récents évènements comme cette apparition de cette armée démoniaque que Fanel préfère appeler "horde démoniaque" quand elle voit son organisation et les nombreuses races qu'elle réunit, il va sans dire que les badauds locaux ont commencer à s'inquiéter dès qu'il y a la métamorphose de créatures démoniaques et plus particulièrement de rapaces.

Si Fanel enquête sur l'évènement, c'est étant peu convaincu qu'elle le fera. Simplement que les informations récoltés et raconter par le représentant du village lorsqu'en tant que sorcière, elle a accepté d'enquêter sont bancals selon elle. Carrément en fait... Si elle comprend une certainement paranoïa quand le royaume connait une période de chaos, elle sait aussi que les propres peurs des locaux peuvent parfois déborder d'imagination et ne feront qu'empirer la situation.  Venant de Neryha, sa mère lui aura au moins a appris tirer le vrai du faux et de sauter comme une hystérique sur le premier ragot sans poser de questions.

Pourquoi seulement des rapaces ? Les témoins ont-ils vraiment vu cela ? Est-ce que ça a toujours le cas ? Pour le moment aucune disparition est à noter puisqu'elle est sur l'affaire seulement à titre préventif. Fanel sait miliciens qu'elle devra fouiner là où la milice du village n'a pas mis ou oser mettre les pieds. Les soldats ici ne sont pas réputé être les plus courageux, Cocorico étant souvent bien loin de tout évènement et surtout pas loin des territoires Gorons mais pleutre ne veut pas dire idiot. Et le capitaine a beau être quelques peu portée sur la bouteille, il a bien voulu renseigné Fanel sur les endroits où il a envoyé certains de ses hommes. La sorcière ne se fait d'illusion, la zone de recherche est moins étendu qu'il ne le dit : soit il a menti pour éviter de perdre la face devant une étrangère, soit tout simplement les trois quatre hommes qu'il a envoyé à telle ou telle lieu se sont mis d'accord entre eux. Se sont des miliciens, pas des soldats : ils maintiennent l'ordre, ils ne sont pas tailler à faire la guerre. Rien de plus que leurs rôles de miliciens.

C'est plus par hasard, du moins pour elle, que la sorcière a rencontré Nathaniel à une table à l'auberge où elle logeait. Étranger lui aussi, un peu froid au moment où Fanel lui offrira la boisson pour venir s'incruster à sa table, il semblait intéresser autant aux rubis qu'à l'affaire, peu être par curiosité là où la sorcière voulait compter sur son sabre. Car si il y a une chose dont elle est certaine dans cette histoire malgré qu'elle soit bancale, c'est bien l'existence des rapaces. Techniquement, face à Fanel et en tant que manipulatrice des fluides et des airs, elle savait que ça risquerait de finir un génocide mais la sorcière n'était pas convaincu que cela ne se limite qu'à quelques rapaces. Peu être qu'elle s'inquiète pour rien ? Au pire elle préfère risquer 40% de la récompense que de perdre tout simplement la vie. Et quand on est sorcière, ça peut très vite arrivé : un mauvais coup pendant une incantation, l'incantation foire et on se retrouve submergé avant de finir la gorge ouverte. Et la gorge ouverte c'est plus Game Over qu'un sort de soin improvisé qui réussit !

Lui ayant expliquer brièvement ses théories dans un coin tranquille du hall, les deux aventuriers se mettront d'accord que le mieux est de partir dans l'après midi. De jour il y a le temps de repérer les lieux avant que la nuit ne tombe. Après les dix première minutes de marches à expliquer l'éventuel boulot de sanguin de la milice locale que Fanel commencera à engager une conversation un peu plus intéressante. De toute façon le soleil ne commencera qu'à tomber que dans quelques heures.

"Je ne fais pas trop attention aux racontars : de nuit voir une métamorphose ça n'est pas très convainquant, surtout si le témoin en question fait le pilier de bar avec le Capitaine du coin. Au début, j'avais penser à un lieu maudit dans les environs des Terres Désolées. A vol d'oiseau, ce n'est pas si loin que ça mais ça ne colle pas : les habitants seraient limite habitué d'en voir depuis le temps."

Elle réajusta son chapeau pour qu'il la protège d'un soleil plutôt estival.

"Je ne sais pas ce que vous en pensez mais on ne va pas se retourner le cerveau trop longtemps, surtout avec cette chaleur. Je crois que le mieux est de mettre la main sur un spécimen sans éviter qu'il soit trop méconnaissable. Ca me permettra d'identifier le type de malédiction et au moins savoir où chercher."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 20
Localisation : En vagabondage
Rôdeur
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Aucun
Métier: Chasseur de prime

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Mar 22 Mar - 22:58

ft. Fanel Pelr

「 Grey’s Anatomy 」
Respire Nath… Respire… Dis-toi que tu le fais pour Lilith, que c’est une épreuve à surmonter, que tu le peux le faire.

J’avais été engagé pour servir de garde du corps par une certaine Fanel Pelr, une sorcière. Elle s’était installé à ma table sans rien dire, j’ai failli paniquer, mais j’ai réussi à me maîtriser jusqu’à qu’elle se présente. À partir de ce point-là, je devais surmonter ma peur. J’avais besoin de l’aide d’une personne affiliée à la magie et cette Fanel ferait parfaitement l’affaire… Enfin… Je l’espère.

Elle m’avait expliqué la raison pour laquelle, elle m’engageait. Des métamorphoses ? Si quelqu’un était capable de pratiquer des métamorphoses, sans doute que cela pouvait également m’être utile pour aider Lilith… De plus, la récompense promise n’était pas mal non plus, et force m’est d’avouer que je n’ai pas eu de contrat ou de chasse depuis un moment et que les économies comme à diminuer bien que je me rationne au strict minimum.

Afin de limiter les risques, je restais légèrement éloigné d’elle, mais suffisamment près pour qu’il n’y ait pas de remarque ou de question à ce sujet. Pendant notre marche, elle me déclara qu’elle ne croyait pas vraiment ce que les gens racontaient. Qu’une métamorphose de nuit, ce n’était pas très convaincant. J’avais presque enfin de rire. Ce n’est pas à moi qu’on dit cela. Des types cinglés, j’en ai poursuivi et franchement, des fois les témoignages faisaient croire qu’il s’agissait d’un vrai fou, d’un monstre alors que la réalité était bien différente.

Elle reprit la parole pour finalement dire qu’il lui fallait mettre la main sur un spécimen pas trop amoché. Hochant simplement la tête, je sortis mon arc et y encocha une flèche. C’était des rapaces ou quelque chose du genre, c’est ça ? Alors Sky Lift ferait parfaitement l’affaire. Bon… Jusque-là, je n’avais pas encore utilisé ma voix éthérée mais lâcher la corde de mon arc pour écrire ce que j’avais à lui dire n’était clairement pas la meilleure option. Manquerait plus qu’on nous attaque. Je fis résonner ma voix télépathique dans la tête de la sorcière, histoire que personne d’autre ne puisse entendre… S’il y avait quelqu’un.

« Indiquez-moi une cible qui vous convient et je m’en chargerais… »

Ce limité au strict minimum, c’était tout ce que je pouvais faire sans commencer à paniquer comme un malade. Malgré ma concentration pour me maintenir calme, une goutte de sueur froide coula le long de mon visage. Les femmes sont vraiment effrayantes. Bien sûr, je ne compte pas Lilith dans le lot.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2016
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Sur les routes
Métier: Sorcière

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Ven 25 Mar - 19:43
Malgré une enfance bercée dans la magie, cette expérience télépathique était bien une première pour Fanel. Sa réaction était visible même si elle ne le montrait pas tant : ce rapide regard à droite dans le vide, le prouva bien, signe qu'il s'agissait bien de sa première expérience télépathique.

*Du ressurrectionem ou bien-* Fut bien la seule pensée non contrôlé qu'elle eut. Le reste, le cerveau fonctionna à plein régime.

Malgré un niveau théorique en magie suffisamment élevée pour qu'elle se la coule douce nourrie, logée et payée chez les nobliaux pour servir de professeur particulier à l'ainé de la famille, ce domaine la dépassait. La magie est beaucoup "trop récente" pour pouvoir s'y connaître correctement, sa mère et mentor ne faisait pas exception. Après bien sûr, Fanel savait que l'on pouvait obtenir des effets proches chez des bardes ou certains rares éveillés mais il ne s'agissait pas de Ressurrectionem.

Elle se frotta un peu la tignasse, c'était donc un Rôdeur. Dans un sens, être brun et aimer le style vestimentaire sombre ne fait pas quelqu'un un Rôdeur. C'est oralement qu'elle répondit assez brièvement.


"Bien."

Pour être bref, ça l'était. Elle n'est pas habituée au lien télépathique, ne sait pas comment ça fonctionne et à moins de s'entrainé encore une ou deux fois, elle ne parviendra pas à communiquer de cette manière avec Nathaniel même si il maintient le lien magique.

Pendant une heure qui suit, les plaines laissant place à un terrain plus accidenté, signe que le groupe approchait des Territoires Désolés. Quand au soleil, les montagnes Goronne au loin commençait à cacher le soleil au loin. Il fera commencera à faire nuit d'ici une ou deux heures. Le fait d'avoir repéré les lieux quelques heures plus tôt portera ses fruits et si ce n'est pas une grotte, c'est un renfoncement sous une grosse dalle pierre rocheuse d'un début de pseudo canyon, de quoi faire un feu en étant à l'abri du vent même rien de miraculeux. Quelques branches sèches feront l'affaire pour la soirée et au pire elle avait sa magie, même si il existait moins couteux en ressource magique. Beaucoup moins couteux dans son cas !

Pendant qu'ils installent le rare bagage, Fanel regardera un peu mieux l'endroit, l'endroit fera l'affaire. N'étant ni mage du feu ni mage solaire, l'utilisation de plasma l'obligeait à prévoir ses sorts un peu l'avance, ne serait ce que par obligation si elle voulait ne serait ce que les lancer. Ou qu'ils ne lui explosent pas à la tronche aussi puisqu'elle est obliger de repérer les gaz et de jouer aux alchimistes quotidiennement. L'autre raison qu'elle venait de s'alléger de son sac, contenant un morceau de viandes. Si ça n'attire pas quelques rapaces elle ne sait pas ce qu'il leurs faut !

Elle finit par rejoindre Nath qui semblait assez nerveux. Qui c'est ? Peu être que les combats nocturnes ne le mettaient pas à l'aise, du moins le pensera-t-elle.


"Cela devrait attirer quelques rapaces. On s'allumera un feu une fois que l'on en aura eu un. Et si c'est le nuit qui vous inquiète, je suis là pour résoudre ce problème. Je vous demanderais juste de ne pas vous étonner en voyant ma magie. Elle est, disons, un peu particulière. Ce que vous avez à faire, c'est embrocher notre poulet."

Le reste du temps, c'était appuyer sur une paroi rocheuse à tendre l'oreille. Alors que le soleil se cachait enfin et que l'endroit où les deux aventuriers se cachaient était l'un des premiers endroits à devenir sombre, elle parvient à entendre plusieurs battements d'aile parmi ce vent qui souffle. Si elle ne dit pas un mot, attendant tout au plus un nouveau message télépathique du Rôdeur, son balai pointa le canyon alors qu'elle se contenta d'un rapide geste de sa main libre pour incanter son sort silencieusement. De l'extrémité de son balai apparu une boule de plasma, plusieurs éclairs mauves en sortant émettant ainsi une faible lueur à priori inoffensif puisque l'un d'eux touche Nathaniel, un spectacle assez particulier quand on sait que les lampes à plasma n'existent pas encore dans son monde.

A une dizaine de mètres, deux Kor-Bec en train de grignoter ce morceau de gigots lourds de plusieurs kilos. Un spectacle banal si les Kor-Bec en question n'étant pas un peu plus gros, pourris et couverts de pustules. L'image fit grimacer la sorcière qui ne s'attendait pas à voir quelques choses d'assez immonde. Le reste ne dépends pas d'elle : si elle agit en faisant exploser sa boule, il ne risque plus d'avoir grand chose à analyser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 20
Localisation : En vagabondage
Rôdeur
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Aucun
Métier: Chasseur de prime

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Dim 27 Mar - 19:53

ft. Fanel Pelr

「 Grey’s Anatomy 」
Le lien télépathique perdura un peu après que je lui eut dit ce que j’avais à dire et il m’avait semblé percevoir quelque chose du genre ressurrectionem. Elle pensait que j’utilisais ça ? C’était sans doute le nom de cette magie qui m’a permis de voir mon père. Je ne fais aucun commentaire durant tout le reste du voyage, bien trop sur mes gardes et à éviter de trop m’approcher de mon employeuse.

Notre chemin nous mena aux niveaux des Terres Désolés. Nous avons rapidement trouvé un endroit où poser notre campement. C’était au début d’un pseudo canyon, sous une dalle rocheuse. Nous y serons à l’abri du vent et des intempéries s’il y en a. Déposant le peu de bagage que j’avais, c’est-à-dire, un sac de couchage, Fanel sortit un imposant morceau de viande de ses affaires. Elle voulait manger ça ce soir ? Ou alors s’en servir comme d’un appât ? Nos proies étaient des rapaces, il était logique d’utiliser de la viande comme appât.

M’étant un peu éloigné, aussi bien pour inspecter les alentours que pour me tenir à l’écart de la sorcière, elle vint me voir. Merde ! Mes tremblements commençaient à prendre le dessus. Respirant lentement, je l’écoute sans lui lancer un regard. La viande était belle et bien là pour attirer les rapaces, elle me déclara que nous ferons un feu après avoir fait acquisition du corps d’un rapace et continua en me rassurant comme si la nuit me faisait peur et que je ne devais pas m’étonner de sa magie. Moi ? Peur de la nuit ? Ah ! C’est la meilleure !

Sans affiché la moindre émotion et toujours sans la regarder, je m’adresse à nouveau à elle par télépathie.

« La nuit ne m’effraye pas. C’est un problème plus… Personnel. Sinon, ne vous en faites pas, je suis chasseur de prime, je suis habitué à voir des choses peu communes. Et pour finir… Je communique par télépathie car je suis muet de naissance. Personnellement, je ne crois pas à ces histoires de Rôdeur, de mort qui reviennent à la vie… Quand les morts reviennent… C’est uniquement pour nous hanter… »

J’en sais quelque chose. Après tout, ma mère hante chacun de mes cauchemars… Je secoue la tête, j’en ai trop dit. Lui dire que j’espère qu’elle ne commençait pas à croire à quelque chose d’extraordinaire lorsque je lui ai parlé par télépathie. Manquerait plus qu’elle me prenne pour un Rôdeur ou je ne sais quoi et que l’envie lui prenne de me disséqué. Enfin bref ! Fin de la discussion.

Après plusieurs heures sur le qui-vive, deux cibles furent attirées par le morceau de viande. Des Kor-Bec. Hmm… Basique. Mais ceux-là était plus gros que la moyenne mais surtout, surtout, plus pourri et couvert de pustules. Je lâchai un « Tss… » Ça me rappelait quand je pourchassais des nécromanciens ou des membres de culte totalement tarés. Je bande mon arc et prend un court instant pour viser. Lâchant mon trait, il alla se ficher dans un des monstres, en travers de la gorge. Immédiatement, je rebande mon arc, sans prendre de nouvelle flèche car celle-ci est remplacée par une flèche de foudre, le second Kor-Bec commençant à s’envoler, je relâche le projectile dans sa direction. La flèche de foudre le frappe et le sonne suite au choc électrique.

Prenant une nouvelle flèche et bandant mon arc, je commence à me diriger vers les rapaces. Aucun d’eux ne devraient bouger, sinon, je suis prêt à les planter à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2016
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Sur les routes
Métier: Sorcière

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Dim 3 Avr - 14:09
Il était muet tout simplement ? Fanel commençait à comprendre pourquoi elle avait cette impression de faire un monologue lorsqu'elle s'était présentée à l'auberge. Zut, si elle avait su elle aurait proposé moins pour la paie : lorsque l'on est muet, c'est toujours plus compliqué à négocier... Oui, le monde pouvait être parfois cruel et injuste mais que voulez-vous ? Ce n'est pas dans le monde de Zelda que vous allez trouver une quelconque Sécurité Sociale ! Enfin ce n'était pas comme si Fany manquait de moyen non plus...

Toujours en laissant sous tension sa boule de plasma pour éclairer la zone en maintenant son catalyseur, l'autre main de Fanel était ouverte en direction des Kor-Bec, elle n'agira pas. Simplement qu'elle a trié les fluides et se tenait tout simplement prête d'agir au moindre imprévu, se contentant de faire son rôle de soutien. Enfin de compte elle n'aura pas besoin de jouer la découpeuse laser sur la seconde cible, voyant en celle ci un parfait sujet d'étude. Il est blessé, il est sonné alors que demandé de plus ? Et quand on verra Fanel s'y diriger, sortant sa dague servant à la fois pour la cueillette mais aussi pour le dépouillage, on pouvait se douter que son passif de sorcière ferait qu'elle ne tourne pas de l'œil à la première autopsie. Son seul geste sera avec son ballet pour y déplacer la source de lumière et mettre sa fameuse boule au dessus du Kor-Bec. Elle le déplacera en le prenant sous la gorge, le reste du corps étant sous le bras pour bien le caler si il se remet de ses émotions. Si il l'attaque, ça ne sera que du bout de tissu en moins et tout compte fait, elle préfère largement passer chez le couturier que d'avoir quelques morceaux de peau en moins !

"Je crois que vous pouvez commencer à faire le feu. Je n'en ai pas pour longtemps."

Pour commencer son sujet d'étude et le finir avant de le déplacer, elle n'allait certainement pas se gêner et surtout minimiser ce genre d'incident. Plaçant sa main sous le cou, Fanel n'hésita pas non pas pour lui ouvrir la gorge pour le finir mais tout simplement le ventre de la bête. Si elle grimaça, cela sera en rapport avec l'odeur. Le spectacle ? L'animal était clairement malade mais belle et bien en vie, le corps étant encore chaud. Fanel en fronça les sourcils, replaçant sa main sous la gorge du Kor-Bec qui commençait à pialler après s'être réveiller le ventre ouvert, n'arrivant pas à atteindre la main de la magicienne. D'un geste brusque, elle appuya un grand coup sous le sol, un craquement se faisant en entendre, signe qu'elle venait de lui écraser la trachée, mettant fin à sa galère. Fanel n'a clairement aucun coeur lorsqu'il s'agit de jouer les médecins boucher, malgré ce bruit à faire grincer des dents.

"Ce n'est pas un mort vivant, il est belle et bien vivant mais tout simplement malade."

Elle commença à écarter les côtes pour en regarder l'intérieur, coupant une côte pour pouvoir y voir plus clair.

"Et il est presque pourri de l'intérieur. Tout ça, c'est ce que dirait un médecin de la Citadelle. Ce que je peux rajouter, c'est que je ne détecte aucune source de magie ou de malédiction."

Ceci, c'est ce que rajouterait n'importe quel magicien de la Citadelle. Avec Fany, c'est du 2 en 1. Sa sphère lumineuse finit par s'interrompre lorsqu'il y aura un feu.

Elle ôta ses mains, laissant place à un peu de nervosité lorsqu'elle sortit un morceau de chiffon pour s'essuyer les mains avant de sortir de l'eau et continuer à les rincer. La sorcière vient de toucher à cette créature, ce n'est pas sain et si c'était à choisir, elle aurait préféré mettre les mains dans du purin !

"Cette... chose n'est pas saine. Il y a une source d'infection quelques parts. Je pencherais sur quelques choses hors de portée de l'animal normal pour que ça ne concerne que les volatiles."

Son torchon, il finit au feu, un peu comme la carcasse en fait, la seconde allant très prochainement la rejoindre.

"L'endroit doit se trouver dans les hauteurs et sombre pendant une bonne partie de la journée mais au moins je sais où chercher. Quelques parts près de la frontière Gorone... Vous connaissez beaucoup cet endroit et les Gorons ? Je n'ai jamais traité avec les Gorons et encore moins mise les pieds là haut."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 20
Localisation : En vagabondage
Rôdeur
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Aucun
Métier: Chasseur de prime

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Dim 3 Avr - 14:46

ft. Fanel Pelr

「 Grey’s Anatomy 」
Arrivant près de nos cibles, aucune ne bougea. Parfait, cela nous faciliterais le travail. La sorcière en embarque un, de mon côté, je range mon arc et ma flèche et inspecte les environs du regard. Tout était calme, il ne devrait pas y avoir de problème. Prenant le second Kor-Bec, nous sommes retournés à notre campement, une fois là-bas, mon employeuse commence à étudier le corps tandis que, pour ma part, je préparais le feu.

Trouver quelque branchage ne fut pas compliqué, pas plus que de faire naître une flamme et d’embrasser le tout. Voilà, à présent, je n’avais plus qu’à attendre que madame ait fini de jouer avec les entrailles de son sujet d’expérience. Pour patienter, je m’adosse contre une paroi rocheuse non loin du feu et commence à aiguiser mon arme. La créature piale comme pas possible si bien que la sorcière finit par lui écraser la trachée, histoire de faire retomber le silence. Ah… Doux silence…

Suite à ses observations, elle déclare qu’il ne s’agit pas d’un mort-vivant mais belle et bien d’un vivant, bien qu’il soit que l’intérieur de son corps commence à pourrir. Qu’est-ce que ça veut dire ? Elle m’affirme qu’elle ne sent aucune magie. Une maladie qui fait pourrir de l’intérieur ? C’est pas joli tout ça. Je la vois se laver les mains à l’eau ainsi qu’avec l’aide d’un torchon qui finit au feu… Mouais… Vaudrait mieux une seconde couche si elle voulait mon avis. M’enfin. Elle balance également les deux carcasses avant de se poser en face de moi. Elle me demande alors si je connais cet endroit et les Gorons. J’hausse les épaules en arrêtant d’aiguiser mon katana.

« Je suis venu plusieurs fois ici dans le cadre de mes chasses. Dire que je connais beaucoup la région serait mentir mais dire que je ne la connais pas le serait aussi. Les Gorons, je n’ai pas souvent eut l’occasion de parler avec eux, pour ne pas dire jamais. Si j’étais ici, c’était pour une raison, je n’avais pas le temps de discuter avec la populace locale. »

J’espère qu’elle avait eu ce qu’elle voulait… Bon d’accord.

« La région est dangereuse pour qui n’est pas suffisamment préparé. Entre les monstres et autres risques plus lié à l’environnement, si on veut survivre ici, il faut être constamment sur ses gardes… Être bâti comme un Goron augmente également les chances de ne pas y passer. »

Voilà. J’ai dit, tout ce que j’avais à dire. Maintenant, si elle voulait des précisions… Mieux valait qu’elle soit précise, que je ne parle pas pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2016
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Sur les routes
Métier: Sorcière

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Ven 8 Avr - 20:48
Si il y eut bien un détail que Fanel n'avait pas pris en compte, c'était cette soudaine montée de stress à s'essuyer les mains avec un autre torchon. Autant jouer les bouchères faisaient parti de l'apprentissage poussé de sa mère, autant elle savait à quoi ressemblait un mort vivant, autant c'était la première fois qu'elle touchait à une créature malade à ce point. Elle ne se faisait pas d'illusion, tant qu'elle ne croisera pas une rivière ou de profiter d'un bon bain demandé au préalable à la première auberge, elle restera nerveuse sur son hygiène. Elle savait aussi que ce n'allait certainement pas être en territoire Goron qu'elle rencontrera une source d'eau facilement accessible.

"Je ne doute pas de l'hospitalité légendaire des Gorons mais en cette période instable, on n'a plus de chance à finir dans les geôles pour quelques vérifications qu'autour d'un banquet."

La vérité était tout autre : ça ne la dérangeait pas de prendre le risque de chatouiller certains Gorons là où elle n'avait aucune envi de perdre deux jours pour avoir une autorisation. Pour Fanel, pour ne pas être pris, il suffit d'être discret.

Elle se mit sur les fesses, s'appuyant sur la paroi rocheuse pour se trouver une bonne position tout en fouillant dans son sac pour chercher sa couverture.


"Je veux explorer les hauteurs. Ce qu'on cherche doit se trouver dans une crevasse ou un canyon. Demain, on suit la route commerciale avant de couper sur la montagne. Je prendrais le second tour de garde. On part dès les premiers rayons de soleil."

Sans dire un mot, elle posa son chapeau sur ses yeux, pour se protégé de la faible lumière du feu. Se fut une nuit calme, beaucoup trop calme même car après tout, pourquoi il se passerait toujours quelques choses la nuit ? Certains diront que c'est souvent propice aux pires. Quand à Fanel, le pire, elle le verra vers les dix heures, après une heure et demi de marche. Si suivre la route n'avait rien de compliquer pour une marcheuse comme elle, marcheuse qui commençait à sérieusement investir dans une monture, c'est surtout devant les nombreuses paroisses rocheuses qui s'étaleront sur plusieurs kilomètres. Et même si la situation n'était pas comique pour elle, le fait que la sorcière retourne plusieurs fois sa carte en fronçant les sourcils laissait à présager le pire.

"Pour 80 Rubis ce cartographe n'est même pas capable de mettre à jour les cartes de cette région ! Sérieux, on est à quoi là ?!? A deux heures de marche de la route et il y a erreur sur le relief !"

Enroulant sa carte et agacé, elle venait de tomber sur son premier imprévu là où Fany avait cette vilaine habitude de prévoir même les petits détails. Cela risquait d'être le premier d'une longue série.

"Bon j'imagine que le matériel d'escalade n'était pas vraiment prévu. Et euh... J'imagine que vous n'avez pas ça sur vous et..."

Cela ne posait pas de problème pour elle, la réponse étant tout simplement avec l'outil qu'elle venait d'attraper avec sa main droite, le serrant un peu trop fermement à cause de cette agacement. Mais voilà, le problème ici, c'était Nathaniel. Non ce n'était pas de sa faute, tout simplement que Fanel n'avait qu'à y penser, surtout pour une expédition qui n'était pas si loin des montagnes. Le problème ici, c'était surtout que le balai, c'est comme le bâton du mage (en fait c'est la même chose pour Fanel), c'est personnel... Et surtout le poids. Si les courses de balai c'est un trip dans certaines écoles de magie, deux sur le même donne tout de suite un résultat moins classe ! C'est comme si les mages faisait de l'haltérophilie mais avec de la magie.

En bonne sorcière, elle peut voler mais l'idée d'en baver pour voler 10 ou 20 mètres au dessus du sol le temps d'attendre un endroit stable, c'est sa fierté qui allait en prendre un coup tellement le résultat risquait d'être pitoyable.

"Y a bien... maiiis..."

Et à voir sa réaction, à se mordre le doigt, elle n'engagera pas elle même ce sujet. Pourtant la réponse était bien évidente vu la façon dont elle serrait son balai.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 20
Localisation : En vagabondage
Rôdeur
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Aucun
Métier: Chasseur de prime

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Jeu 14 Avr - 0:26

ft. Fanel Pelr

「 Grey’s Anatomy 」
Après que j’eu parlé, la sorcière utilisa un nouveau torchon. Je peux la comprendre. Avec ce qu’elle vient de tripoter, mieux valait ne prendre aucun risque. Elle déclare ensuite ne pas douter de l’hospitalité des Gorons  mais en cette période de trouble, il était effectivement possible que l’hospitalité goronne ne soit plus ce qu’elle était.

Mon employeuse se plaça alors contre une paroi rocheuse, s’installa le plus confortablement possible dans son sac de couchage avant de m’informer du plan de demain. Elle souhaitait visiter les hauteurs ? Bien. Si c’est ce qu’elle veut… Elle me déclara alors prendre le second tour de garde avant de terminer en ajoutant que nous partirons à l’aube. Pff… Comme si j’allais dormir. Elle abaissa un peu son chapeau afin de cacher la lumière du feu. C’est maintenant que les choses marrantes commençait pour moi : Le tour de garde.

J’observe la sorcière dormir… Si je ne faisais pas ça pour Lilith, je l’aurais laissée se démerder depuis longtemps. Mais j’ai besoin d’une personne compétente dans le domaine magique et elle semble plus que convenir à mes critères. Je pense alors à une toute autre chose. Est-ce que je vais la réveiller pour son tour de garde ? Ou plutôt, est-ce que je vais l’accompagner dans son tour de garde ? De toute façon, c’est pas comme si je pouvais dormir avec ma mère qui me hante à chaque fois que je ferme l'œil. Et puis pourquoi je me pose ses questions ? Je la réveille et je fais comme d’habitude, c’est-à-dire, je repose mon corps sans vraiment m’endormir.

La nuit se passa sans souci, car ces derniers semblaient nous attendre plus loin. Nous avions suivi la route commerciale puis avions coupé par la montagne et voilà que Fanel tournait et retournait une carte qu’elle avait acheté dans tous les sens. C’est vrai que pour quatre-vingt rubis, la carte aurait dû être à jour et vu l’énervement palpable de la sorcière, j’espère que le marchand sait courir, car si jamais elle le recroise, je pense que ça va faire mal.

Alors qu’elle râle, j’observe, pensif, le mur rocheux devant nous. C’est haut… Vachement haut même… Et comme le souligne Fanel, nous ne disposons pas du nécessaire d’escalade. Je jette un rapide regard vers mon employeuse, elle serre nerveusement son balai. Attends… Ça ne veut quand même pas dire qu’elle peut voler sur son balai comme une sorcière qui serait toute droite sortie d’un conte ? De mieux en mieux… Je soupire… Si c’est le cas, est-ce qu’elle peut nous soulever tous les deux ? Je veux dire… Elle doit avoir l’habitude de soulever son propre poids, mais si on y rajoute le mien et celui de mon armement…

Je jette un coup d’œil à droite, à gauche… Mouais… On prendrait encore plus de temps en cherchant un passage empruntable… Bon. Bah c’est parti. Je fis craquer les articulations de mes doigts et attache mes cheveux en chignon. Ça remonte à quand la dernière fois que j’ai escaladé quelque chose ? Ah oui ! À quelque heure à peine avant ma mort. J’assure ma première prise et comment à me hisser. Je ne regarde pas si Fanel me suit ou si elle préfère utiliser son balai, de toute façon, le résultat serait le même : J’ai une paroi rocheuse à escalader.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2016
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Sur les routes
Métier: Sorcière

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Sam 30 Avr - 23:50
L'imprimerie ce n'est pas pour aujourd'hui et quand elle paie ses cartes plein peaux, elle aime avoir de la qualité ! Certaines mauvaises langues diront qu'elle n'est pas à quatre-vingt, surtout quand la miss se débrouille le plus souvent de squatter chez quelqu'un contre de l'enseignement, profitant voir abusant de la large proportion d'illettrés du Royaume quand ils savent les avantages que peuvent procurer l'éducation mais pour Fanel, un rubis se doit d'être gagné par la sueur de son front peu importe le moyen. La sienne c'est la magie et pour être ce qu'elle est devenu maintenant, à force de se faire taper sur les doigts elle n'a pour ainsi dire pas eu de jeunesse mais au moins son enseignement a porté ses fruits. Ce cartographe est un feignant doublé d'un incapable et la personne qui va devoir courir vite est plus une Fanel pour échapper à la garde de la Citadelle après avoir retourné pour demander remboursement. Oui, le côté "Calme et sérénité" de son apprentissage est un pur échec mais on ne pourra pas lui faire se reproche : sa mère adoptive est pire et quand celle-ci éclate de colère, elle n'est pas très fréquentable.

Puis vint les doutes sur la manière de transporter Nathaniel. Si on rajoute cela et l'agacement concernant la carte, autant dire que le mercenaire s'était éclipser depuis quelques minutes déjà, commençant à escalader une paroi qui se voulait pas trop glissante. Après s'en être rendu compte, c'est un haussement d'épaule suivi d'un balai entre les jambes et elle s'envola. On reconnait tout de suite la sorcière spécialisé dans le domaine des airs et des fluides, même si le dernier élément n'aide pas beaucoup en ce qui concerne le noble art qu'est de chevaucher un balai. Sans vilain jeu de mot bien entendu... C'est donc d'une vitesse folle qu'elle partit pour rejoindre Nat' qui avait commencer à escalader, en se collant une main sur le chapeau pour éviter qu'il ne s'envole lui aussi.

Pus arrivé à sa hauteur, elle se contenta de stopper net, le regardant, disons le franchement, en chier. Fany, tout ce qu'elle fit, c'était de le regarder escalader alors qu'il approchait doucement mais surement d'une paroi. Pire, elle engagea la conversation, ne s'attendant pas vraiment de réponse de la part d'un mercenaire trop occupé à prendre les rebords. Et puis en plus il est muet. Du moins le croyait-elle.

"Oui je sais, ça surprends toujours mais c'est le bon côté de la magie de l'air, ça permet certaines fantaisies. Un peu comme ma boule hier soir. C'est peu être ce côté fantaisiste qui a fait que je suivais très bien les cours de Mère."

Elle toussa, elle s'était éloigné d'avantage du sujet le plus important.

"Si tu chutes, n'hésite pas à attraper le balai quand même. Je sais que c'est personnel mais je crois que mourir d'une chute est peu être la pire mort pour un mercenaire. Tu ne trou-"

Elle s'interrompit quelques temps. Quelques croissements dans les environs et assez éloignés. Ah oui c'est le côté sombre de la montagne, les possibilités d'une mauvaise rencontre existe malgré qu'il fasse encore jour. En regardant sur sa gauche, c'est un de ses foutus volatiles qui se dirigeaient vers eux. Fanel prit appui sur son balai avant de brasser l'air d'une main et envoyer un rapide faisceaux lumineux dans sa direction sortant de la paume de sa main, le touchant à une aile pour qu'il aille chuter d'une vingtaine de mètres.

"C'est peu être beaucoup demandé dans votre situation mais il faudrait que vous vous dépêchiez. J'ai vu un renfoncement 15 mètres plus haut. Et autant un ça se maîtrise si je le vois arriver de loin, autant je ne pense pas que ça soit toujours le cas."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 20
Localisation : En vagabondage
Rôdeur
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Aucun
Métier: Chasseur de prime

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel] Dim 1 Mai - 0:53

ft. Fanel Pelr

「 Grey’s Anatomy 」
Putain ! Je me souvenais pas que c’était aussi chiant l’escalade. Chiant et crevant. Concentré à assurer la moindre de mes prises, je me fiche bien de savoir si Fanel me suit ou pas. De toute façon, elle le fera lorsqu’elle s’apercevra que je suis entrain de grimper.

Alors que je continu de gravir la paroi rocheuse, j’entends un léger bruit derrière moi. Pas besoin de me retourner car je me doute bien que c’est elle. Elle peut donc vraiment le faire… Hmpf… Elle est tirée d’un vrai conte de fée, je vous le dis. Bien qu’elle doive se douter que je suis concentré, elle me tape tout de même la conversation. Nan mais t’es sérieuse ? C’est une question de vie ou de mort à présent pour moi ! Alors t’es gentille mais t’évite de me déconcentrer ! Je soupire… Aller. Calme-toi, Nath. Il faut rester poli avec les clients. C’est donc sans décrocher mon attention de mon ascension que je lui réponds par télépathie.

« Oh… Si vous saviez… Le nombre de mage… Que j’ai dû affronter… Et ce qu’ils faisaient… Vous vous diriez que… Plus grand-chose peut me surprendre… »

Elle toussa un peu avant de revenir au sujet d’actualité, mon escalade. Elle m’autorisa à attraper son balai en cas de souci, bien qu’il s’agisse de quelque chose de personnel car, même sans parler d’expérience, mourir d’une chute est sans doute la pire mort pour un mercenaire. D’après son avis en tout cas. Oh Fanel… Si seulement tu savais…

« Là encore… Si vous saviez… Les morts connes qu’ont connus… Certains collègues… Chasseur de prime… Vous vous diriez qu’une chute… C’est l’une des pires morts… Parmi tant d’autre… Croyez-moi… J’en sais quelque chose… »

Sans lui dire que j’en ai personnellement fait l’expérience. D’ailleurs… Je ne sais même pas si mon alias de « Glyph » a été répertorié comme disparu ou décédé par la guilde des chasseurs de prime ou si certain de mes contemporains sont encore en vie et pourrait me reconnaître mais bref ! Son attention est retenue par des croissements. C’est là meilleur celle-là !

La sorcière réagit assez rapidement, à mon grand soulagement. Le volatile ennemi chute pour aller s’éclater en contrebas. Mon employeuse me de dépêcher un peu. Ça va, pas la peine de demander, c’était au programme. S’accélère aussi vite que possible. Un renfoncement dans quinze mètres. Ça va le faire. Couvert par la sorcière sur son balai, je me hâte de me hisser dans le dit renfoncement. Sans attendre, reprenant à peine mon souffle, j’encoche une flèche afin d’assister Fanel dans son combat contre les volatiles. Tu parles d’une journée.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]

MessageSujet: Re: Grey's Anatomy [PV: Nathaniel]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hôpital/Médical
» Dégommer du Grey Knight
» pb codex grey
» Livres de Marina Grey (Denikine)
» Arrivé de Nathaniel de Sade Montfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zones de RP :: Ordinn-