AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

" Galéo "
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 29/02/2016
Fée
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Firone
Métier: ///

"Mother and Son." || Feat Ulv Divae

MessageSujet: "Mother and Son." || Feat Ulv Divae Mer 9 Mar - 19:54

 
Mother and SonUlv Divae

 
« Mais Kaylin te le jure ! Derrière se miroir, il existe un monde super beau, super cool ! »

Galeo plissa les yeux. Devant lui se trouvait une fée juste un peu plus vieille que lui. Elle était l’une des plus proches amies du garçon mais était connue pour être une fine manipulatrice sachant manier les mensonges à la perfection. Se mordant la lèvre inférieure, il souffla finalement. Elle avait beau être une menteuse professionnel, jamais elle n’oserait raconter un bobard à l’un de ses amis… n’est-ce-pas ?

« T’es vraiment sûr de toi, Kaylin ? »

Elle joignit deux de ses doigts pour former un rond avant de sourire de toutes ses dents.

« Mais oui ! Aller, si tu veux vraiment devenir Hylien, il faut que tu y ailles ! T’es o-bli-gé, héhé. »

Elle ricana, accentuant le doute chez le jeune garçon. Enfin, il était tout de même curieux de savoir se qui pouvait se cacher derrière ce miroir. Prenant son courage à deux mains, il s’envola et partit de la source, sous le regard amusé et malin de son amie.

Galeo était déjà partit une fois de Firone. Une seule fois, et là, ça allait-être la deuxième. Il était légèrement anxieux ; allait-il rencontrer des monstres ? Malheureusement, s’était fort possible… Enfin ! Un véritable Hylien n’aurait jamais peur ! Bombant le torse, le jeune garçon continua de voler en direction du miroir des ombres, l’œil confiant. Il ne savait pas exactement se qui allait l’attendre là-bas et quand bien cela l’inquiétait, il était aussi excité ! Et si, ce qui l’attendait derrière, était un gros trésor ?! Ca serait le rêve ! Le sourire aux lèvres et rassuré, il accéléra ; il ne souhaitait plus qu’une chose : arriver. Sans même se douter une seule seconde qu’il était tombé dans l’une des biens trop célèbre farce de Kaylin

La fée se pinça les lèvres quand il arriva devant le miroir. Ah ouais, donc ça ressemble à ça… Il regrettait légèrement son choix maintenant… Mais il ne pouvait reculer ! Surtout que s’il retournait voir Kaylin, elle ne se gênerait pas pour se moquer ouvertement de lui. En le traitant de mauviette et de tapette par exemple. Se mordant la lèvre, il souffla en songeant qu’il pourrait bien lui mentir. Sauuuuf que bien entendu, Galeo ne savait pas mentir et que son amie le remarquerait immédiatement. Il prit une grande inspiration, regardant une dernière fois le miroir, avant de rentrer dedans, les yeux fermés. Il se sentit alors subitement plus léger. Allait-il être envoyé dans un territoire totalement inconnu ? Logiquement, oui. Mais le jeune garçon souhaitait que non, que l’endroit n’allait pas lui être inconnu. Que, en tout cas, elle allait avoir des points communs avec sa région de naissance. Dommage pour lui, la logique l’emporta.

Le monde dans lequel il atterrit le fit frémir de la tête au pied. Comment pouvait-on vivre ici ?! Comment pouvait-on supporter vivre ici, surtout ! L’endroit était oppressant, presque malsain. Il n’y avait aucune verdure –seulement des arbres morts- et surtout, rien ne ressemblait à Hyrule –s’il avait vraiment quitté le pays. Galeo s’entoura de ses bras, s’en servant comme faible barrière de protection et avança dans cette région inconnue et surtout, dénuer de toute vie. Et en même tant, la fée bouillonnait de rage. Kylin lui avait mentit, à lui, son ami ?! Etait-elle donc autant aussi insensible ?! Il n’avait pas autour de lui un paysage magnifique, juste effrayant ! Enfin ! Il comptait tout de même lui prouver qu’il était bien arrivé ici. Juste, comme lui montrer ? Galeo passa sa petite main dans ses cheveux verts, avant de souffler. Un caillou ne suffirait pas, alors quoi ? Faisant la moue, il sursauta quand un cri résonna. Très loin de lui, mais assez fort pour qu’il l’entende et en ai peur, surtout. Je veux partir d’iiiiciii ! Il mit ses mains sur ses oreilles tout en jurant après sa naïveté, sa stupidité et Kylin. Tout ça, c’était sa faute, après tout !

En continuant sa route, Galeo arriva dans un étrange village. Peut-être pouvait-il trouver un marchand et voler l'un de ses objets ? Oui oui, c'était une bonne idée ! Plus qu'à trouver un marché... Plissant les yeux, la fée décida de demander de l'aide d'un loup qui passait par là. Volant à sa hauteur, il lui tapota l'épaule.

« Ex… Excusez moi, je souhaitais savoir où trouver le marché… »

Une fois qu'il ait fini sa requête, Galeo se dépêcha de reculer du loup. Il ne savait pas si il allait lui répondre où se jeter à sa gorge, après tout ça restait une bête sauvage ! Le visage peu rassuré et tremblant légèrement, la fée attendit sa réaction.


  © Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Ulv Divæ "
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 02/03/2016
Age : 19
Armée
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Les grottes
Métier: Assassin

"Mother and Son." || Feat Ulv Divae

MessageSujet: Re: "Mother and Son." || Feat Ulv Divae Dim 13 Mar - 11:16



 

 
GALEO & ULV
Mother and Son.

 
Il s’est échappé, m’avait-il dit. C’est un traitre l’avait-il accusé. Tu dois le retrouver et le tuer m’avait-il ordonné. Tu es la seule de mes guerriers à pouvoir le retrouver avec ton flaire, m’avait-il complimenté. J’avais voulu refuser, mes ses yeux en colères et ses doigts entourant mon museau afin de m’immobiliser pour que je le regarde dans les yeux m’avaient dissuadé de toute opposition. Je n’ai jamais été du genre grande gueule, qui désobéit et insulte le monde entier. En ce moment, j’aurais voulu être ce genre de délinquante pour foutre ma patte griffue dans la gueule de ce salopard Girahim. Seulement, comme toujours, j’étais soumise à ses désires sanglants pour la simple et bonne raison qu’il m’avait promit de me rendre mon apparence de Zoras contre ma loyauté et mon obéissance envers lui et lui seul.

Voilà donc comment je m’étais mise à renifler le sol, puis un bout de tissu appartenant au traitre, puis encore une fois le sol… J’étais comme un chien de chasse. Parfois, je perdais sa trace et devais revenir en arrière jusqu’à retrouver son odeur de pourriture. En si peu de temps, comment avait-il pu aller aussi loin ? Voilà bien deux heures que je marchais et éternuait à cause de la poussière dans mes narines. Pendant tout le chemin, je n’avais pas regardé grand monde, et le peu de créatures rencontrées avaient évitées de se mesurer à mon gabarie de deux mètres de haut. J’avais traversé tout plein de royaume, comme Firone, Ordinn, en passant par les montagnes de givre.

Ce fut en fin d’après midi, l’heure à laquelle le vent commence à se lever, que j’arrivais enfin à trouver sa cachette. Le royaume des ombres. Malin. Qui s’y aventureraient, même un guerrier de l’Armée des Ténèbres ? A part Girahim, je ne vois aucune créature seine d’esprit entrer la dedans sans avoir un objectif. J’avais pensé à rebrousser chemin devant l’espèce de grand miroir. L’odeur de ce lieu emplissait mes narines et celles-ci m’affirmaient qu’il ne fallait pas que je pose ne serait-ce qu’une patte la dedans. Mais avais-je vraiment le choix ? Oui. Y aller, tuer et rester en vie ou rebrousser chemin et me faire tuer par mon supérieur. Tuer ou être tuer, qu’est-ce que je préfère. Autant mourir.

Alors que j’allais abandonner ma mission, des images de mon passé resurgirent dans ma tête. Des images de moi et mon père, des moments passé avec les anciennes de mon peuple, des souvenirs intenses avec Nathaniel. Nathaniel. Jamais je ne le reverrais. Il était mort il y a bien longtemps. Il m’avait promit de revenir, mais il n’est jamais revenu. Il m’avait laissé tomber. Et me voilà maintenant, dans la peau d’une louve. Soudainement, je senti des tremblements dans mes pattes. J’étais en colère mais aussi et surtout triste.

D’un mouvement, je sautais à travers le miroir et me mit à courir à la recherche de celui dont je devais ôter la vie. Ce fut après une demi-heure de recherche que je le trouvais enfin. Il avait essayé de s’enfuir, de se débattre sous mon poids. Mes crocs acérés s’approchaient dangereusement de son visage. Mais au moment de refermer ma gueule sur sa tête, je me reculais et m’assied en face de lui.

« Je vais te laisser la vie sauve. A une condition. Tu devras vivre dans le royaume des ombres et ne jamais traverser le miroir. »

Mort de peur, il me fit un signe de la tête pour approuver ma requête.

« Si tu t’amuses à revenir, sache que cette fois-ci, tu mourras. »

Je l’effrayais comme je le pouvais. Il ne fallait pas qu’il revienne. Il ne fallait pas que Girahim sache que je l’avais laissé envie vie. Ma tête pivota un peu dans tous les sens pour regarder le paysage m’entoura. Ici, tout était mort, et sombre. Ce lieu ne me disait rien de bon. Ce traitre mourrait sûrement ici de toute façon. Avec toutes les créatures démoniaques cachées, il n’aurait aucune chance de s’en sortir. Je devrais d’ailleurs me dépêcher à décamper d’ici.

Je me remis sur mes quatre pattes, regarda du coin de l’œil ma victime et le laissa en paix. Je marchais lentement ici et là pour trouver la sortie, mais celle-ci ne voulait pas montrer le bout de son nez. J’aurais bien demandé aux marchands du coin, mais rien qu’à voir leurs têtes, je me disais que je ne devrais pas leur demander mon chemin.      

« Ex… Excusez moi, je souhaitais savoir où trouver le marché… »

La petite voix retenti jusqu’à mes oreilles dressées. Je tournai la tête vers mon épaule et vit une petite fée voler à ma hauteur. C’était une fée très jeune. Je fus surprise de voir une si petite créature ici. De part sa question, je me doutais que ce petit bonhomme était perdu.

« Que fais-tu dans le royaume des ombres ? Tu ne devrais pas t’aventurer ici, c’est dangereux. Et si tu veux mon avis, ne t’adresses pas aux marchands, ils n’ont aucune bonnes intentions comme les  vendeurs des autres royaumes d’Hyrule. »
   

code by Chocolate cookie

 
Revenir en haut Aller en bas
" Galéo "
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 29/02/2016
Fée
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Firone
Métier: ///

"Mother and Son." || Feat Ulv Divae

MessageSujet: Re: "Mother and Son." || Feat Ulv Divae Ven 18 Mar - 18:59

 
Mother and SonUlv Divae

 
Galeo dut se faire violent pour ne pas courir -ou plutôt voler, dans son cas-. Elle était si effrayante ! Un vrai Hylien n'a peur de rien ! Aller, prend ton courage à deux mains et regarde la... Mais rien n'y faisait. La fée n'arrivait pas à regarder l'inconnue dans les yeux. Il était vraiment peureux... Mais ce n'était, en soi, pas tellement sa faute... C'est endroit le mettait dans tout ses états ! Il ne souhaitait qu'une chose : partir d'ici le plus vite possible ! Et ne jamais revenir, au passage. Mais il ne pouvait pas ; Kaylin se moquerait de lui. Le vert était trop fier, aussi. Voulant garder le peu de dignité qui lui restait...

Quand la louve lui répondit, la fée ne savait pas trop quoi faire. N'aurait-elle pas pu juste répondre et partir ? Ca aurait été plus simple et mieux pour les deux ! Fixant le sol, la fée toussota, gêné. Que pouvait-il dire, là ? Racontez toute l'histoire -au sujet de Kaylin- l’ennuierait sûrement et lui donnerait envie de le manger. Ça ne la concernait pas, aussi. Mais si il lui disait que ce n'était pas ses affaires, sûrement qu'elle se montrerait en colère et se jetterait sur le pauvre garçon ! Pourquoi toutes les filles ne peuvent-elles pas être comme la Grande Fééééée... Il ne connaissait qu'elle aussi, en tant que véritable "femme". Kaylin ne comptant pas, pour Galeo en tout cas.

« Je... Je sais que s'est dangereux ici ! Mais... Je recherche quelque chose de spéciale. Pour une amie. Et je ne veux pas la décevoir en rentrant les mains vides... Alors... Même si ils ne sont pas très abordables... Vous pouvez me dire où trouver des marchands ? Je ferais tout ce que vous voudrez, en échange, bien entendu ! »

Il s'inclina, poliment. Avant de se traiter d'idiot et de menteur. Dire cela à une louve, mentir à une bête surtout, n'était-il pas suicidaire ?! Mais il avait paniqué et n'avait rien trouvé d'autre à dire. Juste, la fée espérait qu'elle ne le mangerait pas où pire ! Qu'elle lui propose de l'accompagner ! Alors là, le vert serait vraiment mal... Ne pouvant refuser, il se retrouverait entre les mains -les pattes, pardon.- d'une inconnue disposant d'une grande quantité de canines ! Géniale, n'est-ce-pas ? Se mordant la lèvre supérieure, il se passa une main dans ses cheveux.

« Et juste, s'il vous plaît... Ne me mangez pas... »
, chuchota t-il, plus pour lui-même.


 © Lady sur Epicode


D::
 
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

"Mother and Son." || Feat Ulv Divae

MessageSujet: Re: "Mother and Son." || Feat Ulv Divae
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» How I Met Your Mother
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» Return Of Touhou Mother (Beta) (Touhou Mother 3/2)
» The story of how i met your mother [série]
» 東方星母録 (Touhou Mother) version anglaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zones de RP :: Royaume des Ombres :: Village des Ombres-