AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

" Nym Alak "
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 29/02/2016
Zora
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement:
Métier: Antiquaire / Marchand itinérant (sorte de Terry).

Memories of our lives ─ pv Ulv Divæ

MessageSujet: Memories of our lives ─ pv Ulv Divæ Sam 5 Mar - 21:56
Memories of our lives
Ce n'était que par une envie folle qu'il avait décidé de venir faire un tour dans ces environs familières. Regardant son pauvre reflet dans l'eau miroitante, Nym lui-même n'avait pas encore compris les quelques passions qui animaient son esprit pour le faire venir dans ce paysage morose. Non, aucune exhalation, ni même une accélération de son cœur en retrouvant cette même terre qu'il revenait voir de temps à autre. Toujours pour ne satisfaire qu'un désir bien trop égoïste, simplement pour oser prétendre avoir un endroit auquel se raccrocher. Pourtant voilà que c'est Nym qui rejette ce monde, n’aspirant qu'à son propre bonheur, voilà qu'il ne cherche ni attache, ni attendrissement envers sa personne. Non, rien qui ne puisse le retenir. Ça ne serait qu'une perte de temps, un obstacle bien plus que compromettant dans sa vie de nomade.

Laissant toutes ses bagages sur la rives, toutes ses bricoles attacher entre elles voilà qu'il lâche un soupir si long qu'on aurait cru y voir du désespoir. Pourtant rien de tel ne viendrai à l'esprit de Nym, trop occupé à chercher des objets précieux pour les revendre. Non ce n'était qu'un simple souffle d'apathie, ainsi en venait-il à plaindre son peuple de leur faiblesse, se cachant dans les profondeurs pour ne découvrir les terres que lorsqu'il était nécessaire pour leur survie. Dépendant du monde extérieur voilà qu'ils s’emprisonnaient eux-même dans leur prison aquatique. Bien trop différent pour s'accorder au monde ─ quoiqu'il plaignait plus les gorons dont l'apparence n'est pas des plus plaisante ─ voilà qu'il remettait parfois en cause le jugement des déesses.

Finalement, apercevant son rictus déformer son visage Nym oublie un instant ses pensées et laisse son corps tomber dans l'eau. Lâchant tous ses muscles il vient percuter la surface de l'eau pour s'y engloutir. Laissant son corps lourd glisser vers les profondeurs, offrant son corps à la nature qui lui était destinée, puis il remonte pour abandonner son corps à la surface. Enfin il s'accorde un instant de repos, du moins voilà qu'il laisse son esprit dériver dans des songes bien trop irréalistes auquels il n'accorde généralement aucun intérêt. Alors il cherche l'horizon sans la trouver, flânant sur quelques nuages téméraires. Ainsi a-t-il décidé à perdre quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
" Ulv Divæ "
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 02/03/2016
Age : 20
Armée
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Les grottes
Métier: Assassin

Memories of our lives ─ pv Ulv Divæ

MessageSujet: Re: Memories of our lives ─ pv Ulv Divæ Dim 6 Mar - 12:30



   

   
NYM & ULV
Memories of our lives

   
Parfois, mon cœur me dit de faire l’inverse de ce que ma tête pense. Parfois, mes pattes ne veulent plus m’obéir et ne se fient qu’à leur instinct. J’ai souvent l’impression que le dieu Jabu Jabu m’a quitté, qu’il ne joue plus en ma faveur et qu’il fait tout pour que mon humiliation ne soit que plus grande. Mais quand bien même ce serait le cas, je continuerais chaque jour à prier pour lui en lui demandant de me rendre le bonheur que j’avais il y a quelques semaines de cela.
Ma transformation en louve ou plutôt en monstre enragé ne date que de deux semaines pas plus et pourtant, j’ai l’impression que ce corps m’emprisonne depuis bien plus longtemps. De plus en plus, je récent l’envie de manger de la viande rouge. Depuis un moment, j’ai envie de hurler à la mort pour faire honneur à la lune. Je commence à ressentir ce que les loups géants du royaume ont pour coutume de faire et d’être tout simplement.
J’ai déjà rencontré quelques loups de mon espèce, en fait, c’était une meute entière. L’alpha à voulu me faire sien mais je me suis enfuit en priant pour que plus jamais, je ne rencontre de créature lupins. Alors comme à mon habitude, je suis reparti de là où je venais, c'est-à-dire vers le seul peuple qui veut bien de moi. L’armée des Ténèbres. Je ne m’entends guère avec tout le monde, chacun me haïe à sa manière. J’ai trop de bonnes manières, je suis bien trop gentille avec tous le monde. Heureusement, je ne suis pas la seule dans ce cas là. Je ne suis pas la seule personne avec une mentalité autre que celle de faire coulé du sang. Même si mes crocs en sont baignés par les missions que m’oblige à faire Girahim.

Aujourd’hui, mon cœur et mes pattes ont été bien plus forts que ma tête. Pendant une journée entière j’ai marché afin de rejoindre l’endroit qui me manque le plus au monde. Lanelle. Le Lac Hylia. Mon peuple. J’ai envie de les revoir. Mais je ne me fais pas d’idée, je sais très bien qu’en arrivant, je regarderais de loin, ma famille heureuse. Je me demande s’ils me croient morte. Ont-ils au moins remarqué que je n’étais plus là ? Oui, mon père l’a surement remarqué.
En arrivant au lieu voulu, j’hésitai longuement à m’approché sur le rebord du lac affin de contempler l’eau qui était ma maison. Il me fut bien une dizaine de minutes pour qu’enfin, je daigne me rapprocher. Comme d’habitude, le lieu était en parfait état. L’eau était toujours aussi claire et toujours aussi bien nettoyé par les Zoras de ménage. Au fond, je pouvais apercevoir l’entrée du temple. Si j’étais une inconsciente, je me serais jeter corps et âme dans cet eau pur pour rejoindre les miens. Mais je ne peux pas. Maintenant, je suis poilu et munie de plusieurs crocs acérés. Je fais environs deux mettre de haut en comptant ma tête et j’ai l’air d’une bête qui cherche à croquer un ou deux poissons. Alors, si je me jetais dans ce lac, je serais tout de suite attaquée.

Je humai l’air frais et salée. Que j’aime cette odeur là. Jamais je ne m’en lacerais pour rien au monde. Je me mis à faire le tour du lac, afin d’embellir ma truffe du parfum des Zoras ainsi que de plonger mon cerveau dans un milliard de souvenir que j’ai vécu ici. Retrouverais-je un jour, mon état naturel ?

Mes pattes s’emmêlèrent dans quelques objets que je n’avais pas vus. Je faillis tomber mais me rattrapa de peu. Je regardai ce qui avait faillit me faire goûté le sol et plongea ma truffe dans les objets pour les humer. A qui appartenait cela ? Quelqu’un avait du les oublier. Si je retrouvais sa trace, peut-être pourrais-je lui rendre. J’ouvris grand ma gueule et attrapa le tas de babioles entre mes crocs en essayant de voir si, grâce aux odeurs, je pouvais repérer quelque chose me permettant de rendre tout ça à son propriétaire. A cause du parfum de Zoras, je n’arrivais pas à savoir si ces choses appartenaient à mon peuple ou à une autre créature. Je n’avais pas vu que quelqu’un remontait à la surface puisque j’avais le dos tournée…

code by Chocolate cookie

   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» cherche code Bubble Memories svp?
» [Pale Memories] Premières Photos de ma nouvelle Miss P2
» Les répliques cultes des lives
» ys : memories of celesta,le rpg sur psvita sort du japon
» [Estim] Kingdom hearts : chain of memories GBA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zones de RP :: Lanelle :: Lac Hylia-