AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 20/02/2016
PNJ
Who am i !

Feuille
Inventaire:
Logement: Inconnue
Métier: Inconnue

II - Contexte

MessageSujet: II - Contexte Sam 27 Fév - 12:02
CONTEXTE
owi un keupin de plus !

Alors qu'il n'y avait rien d'autre que le chaos dans l'univers, le monde fut crée par trois Déesses. La Déesse de la Force, Din , qui créa la terre, la Déesse de la Sagesse, Nayru , qui créa l'ordre, et la Déesse du Courage, Farore , qui créa tous les êtres vivants. Quand les Déesses de la création quittèrent le monde, elles laissèrent derrière elles la triforce, une relique à la forme triangulaires d'or. Et cette relique, à la capacité d'accorder des vœux à tous ceux qui la touche. Après cet événement, la Déesse Hylia fut chargé de veiller sur ce nouveau monde sur la Triforce.

Quelques milliers d'années plus tard, après la création, le royaume d'Hyrule était un royaume calme et prospère. Les habitants vivaient et demeuraient en harmonie, ensembles. Les peuples s'entendaient parfaitement, cohabitaient ensembles. Mais c'est alors qu'un jour, sans que l'on sache pourquoi, se déclencha une grande guerre. Les peuples d'Hyrule, qui s'entendaient jusque là en parfaite harmonie, tombèrent en désaccord, étrangement. Cette guerre avait été provoquée par un démon censé avoir été scellé il y a des années par les déesses. Alors que tout les peuples d'Hyrule se battaient, mettant le royaume à feu et à sang, lui, riait de ce qu'il se passait. Et cette guerre dura cinq ans. Cinq ans de Chaos, cinq ans de désespoir. Les peuples qui, auparavant, vivaient en harmonie, s'entretuaient un par un. La princesse Zelda, anéantie, tenta par tout les moyens de rétablir la paix. Elle fut obligée d'utiliser la triforce. Sa main toucha le triangle doré, qui resplendit. Elle souhaita que la paix revienne en Hyrule. Elle souhaita que le démon soit enfermé, à jamais. C'est alors que, soudainement, revint la paix en Hyrule. Les habitants se réentendirent, mais réalisèrent que la guerre leur avait fait perdre beaucoup de personne, dont une race entière qui cessa d'exister. Les Sheikah, protecteurs de la famille royale, n'eurent que quelques survivants, dissimulés quelque part dans Hyrule. On pleura ces pertes. On pria les déesses de veiller à ce que le royaume ne sombre plus jamais. On pria la triforce de maintenir le sceau qui scellait le démon qui les avaient plongés dans la terreur. Grâce à la princesse, la paix était revenue. Et on la pensa éternelle.
Pourtant, elle ne fut que de courte durée. Un jour, le sceau du démon se brisa. Il se retrouva faible, a demi-mort, sans ses pouvoirs que la magie du sceau lui avait aspirés. Affamé, il erra pendant plusieurs jours, ne cherchant qu'a trouver une personne suffisament naïve pour lui donner l'énergie necessaire qui lui permettrait de récupérer ses pouvoirs. Ce fut la bonté d'une jeune fille qui le trouva. Elle le trouva a demi-mort, évanouit sur le sol. Prise de pitié pour cet homme, elle le conduisit chez elle, le soigna et le nourrit. Elle ne savait pas qui se trouvait devant elle, elle était encore trop naïve et trop jeune. Alors lui mentit. Il abusa de son innocence, celle d'une jeune fille de quatorze ans trop bonne pour se méfier des personnes comme lui. Elle l'héberga pendant plusieurs jours, ne voyant pas qu'il n'était pas une personne de confiance. Et... Elle en paya le prix. Alors qu'elle se trouvait au beau milieu de la forêt, il apparut, face à elle. Et en l'espace d'un instant, il la vida de son énergie, la laissant à demi-morte. Il avait récupéré une quantité de magie suffisante pour se régénérer. De l'homme pauvre presque mort, il redevint Ghirahim, le monarque démoniaque qui avait semmé la terreur des années auparavant. A la fille, il ôta la vue. Pour l'empêcher de distinguer son visage. Pour l'empêcher de dire à qui que ce soit qu'il était revenu. Il se mit à la recherche d'une sourire féérique. Il tua la grande fée Filom, retrouvant la totalité de ses pouvoirs. Alors, il commença à créer sa propre armée. Il imbibait de magie noire des créatures, ou des habitants d'Hyrule, faisant d'eux ses sbires. Et il ravagea de nouveau le royaume. Il sema la mort derrière lui. Alors, trois garçons, qui n'étaient que de jeunes apprentis, decidèrent d'affronter le mal qui dominait de nouveau Hyrule. Link, un orphelin a la recherche de sa soeur bien aimée, Celest Giwarhi, qui avait perdu une main lors de la guerre, et Sylvestre Hijolm, borne de l'oeil droit. Tout trois décidèrent de lutter contre le mal. Le plus sage parti prévenir la princesse, le plus fort se dévoua à la recherche des fées, et le dernier, le plus courageux, decida de se confronter au mal en partant à sa recherche.
Tandis que les trois garçons oeuvraient, une race nouvelle, inconnue, fit son apparition. D'eux, on ignorait tout. Certains prétendaient qu'ils étaient venu combattre le mal naissant. On les nomma les Rôdeurs, pour leur discrétion et leur calme. Et les races Hyliennes, qui, auparavant, s'étaient battues lors de la guerre, décidèrent de s'allier.


© Contexte par Ern & Aeryth
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Contexte
» Règles, contexte et personnages
» ≈ le contexte.
» RPG hors contexte ?
» 02 + Le contexte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Au commencement :: Lire l'essentiel-